Publié le

Poulet Marengo

Le plat préféré de Napoléon portera le nom de sa glorieuse victoire. En signe de porte-chance, il exigera du poulet Marengo après chaque victoire.

La recette historique va triompher dans toute la France. Le poulet Marengo se décline aussi sous diverses variantes, en particulier avec du veau ou du lapin.

14 juin 1800, Piémont, Italie.

La veille de la bataille de Marengo, Bonaparte a très faim. Il réclame du poulet et n’aime pas attendre. Son cuisinier improvise avec ce qu’il a sous la main. Pas de beurre… ce sera alors de l’huile d’olive. Il ajoute de l’ail, des tomates, du vin blanc, des herbes et des écrevisses. Le militaire s’en lèche les doigts. Le poulet Marengo est né.

Les écrevisses en option.

Un jour, en manque d’écrevisses, son cuisinier les remplace par des champignons. De peur que cela lui porte malheur, Bonaparte refuse le plat. Malgré tout, les écrevisses disparaitront peu à peu de la liste des ingrédients. Le poulet de la victoire deviendra le plat le plus chic de Paris, avec ou sans écrevisses.


POULET MARENGO (sans écrevisses)

POUR 6 PERSONNES  •  PRÉPARATION 20 MIN •  CUISSON 50 MIN

INGRÉDIENTS

  • 1 gros poulet de 2 kg environ coupé en morceaux
  • 1 oignon émincé
  • 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 200 ml (¾ tasse) de vin blanc sec
  • 200 ml (¾ tasse) de bouillon de volaille
  • 1 c. à soupe de concentré de tomates
  • 1 c. à soupe de cognac
  • 2 c. à soupe de farine
  • 1 gousse d’ail pressée
  • 1 carotte finement hachée 
  • 6 grosses tomates hachées ou 1 boîte de 296 ml (10 onces) de tomates en conserve
  • 1 pincée de sucre
  • 1 bouquet garni
  • Sel de mer
  • poivre

ÉTAPES

  1. Découper le poulet et fariner les morceaux.
  2. Dans une grande cocotte, faire dorer le poulet dans l’huile de tous les côtés. 
  3. Ajouter l’ail, les oignons et les carottes.
  4. Cuire 5 minutes.  
  5. Ajouter le vin blanc et le cognac et laisser réduire 2 minutes.  
  6. Ajouter le bouillon de poulet, les tomates, le bouquet garni et le sucre.
  7. Laisser mijoter 40 minutes à feu doux selon la taille du poulet.
Mélange bistro à utiliser comme un bouquet garni. Délicieux dans le poulet Marengo.
Autre option: remplacer le bouquet garni de la recette par quelques pincées de mélange bistro.

Au légendaire restaurant le Grand Véfour, Colette, Victor Hugo et le tout Paris se régalent de ce poulet de la victoire, de préférence avec des truffes.

Le Grand Véfour, haut lieu de la gastronomie parisienne

Partager