Publié le

Le grand classique de Londres

En 1859, il s’installe à côté du London Bridge. Situé dans le quartier de Southwark, le George Inn devient très populaire en été, avec son immense cour. Ses imposants balcons extérieurs en bois longent la façade sur plusieurs étages. Shakespeare et ses contemporains en profiteront pour y jouer leurs pièces, tel un théâtre en plein air. Dickens qui a aussi fréquenté l’endroit, le mentionne dans son roman «La Petite Dorrit». Malgré ce ciel voilé de janvier, la bière risque de couler à flot.

Le restaurant à l’étage propose une cuisine de pub traditionnelle. À essayer: le fish & chips à la morue de l’Atlantique, panée à la bière Greene King, le condiment de pois, la sauce tartare et les «chips » cuites trois fois.

GEORGE INN, 75-77 Borough High St, London SE1 1NH, Royaume-Uni


Ce classique de la gastronomie britannique, consommé depuis plus d’un siècle, est encore le favori au Royaume-uni. La réalisation de la pâte à base de bière demande un certain savoir- faire. Elle doit bien gonfler à la cuisson pour enrober parfaitement le poisson.

RECETTE par LA SPHÈRE CULINAIRE

Fish and chips

INGRÉDIENTS ( pour 4 personnes)

  • 6 pommes de terre moyennes pelées et coupées en bâtonnets.
  • 625 g (1 1/4 lb) de filets de morue, cabillaud, haddock ou aiglefin d’environ 1 cm (1/2 po) d’épaisseur
  • 125 ml (1/2 tasse) de farine (pour tremper le poisson)
  • Sel et poivre
  • Huile d’arachide (pour la friture)

Ingrédients pour la pâte

  • 250 ml (1 tasse) de farine
  • 30 ml (2 c. à soupe) de fécule de maïs
  • 15 ml (1 c. à soupe) de mélange d’épices CHELSEA 
  • 5 ml (1 c. à thé) de sel
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de poudre à pâte
  • 250 ml (1 tasse) de bière blonde

PRÉPARATION

Pour les «chips»

  1. Préchauffer le four à 100 °C (200 °F) pour réserver les frites au four pendant la cuisson du poisson.
  2. Plonger les bâtonnets de pommes de terre dans l’eau froide pour enlever l’amidon. 
  3. Les égoutter, et les éponger après 15 minutes. 
  4. Faire blanchir les pommes de terre ensuite pendant environ 3-4 minutes, dans une grande casserole d’eau bouillante. 
  5. Cesser la cuisson sous l’eau froide.  
  6. Tout assécher avec un torchon. 
  7. Faire chauffer la friteuse à 190℃ (375℉) et verser les pommes de terre pré-cuites dans le panier. 
  8. Faire frire jusqu’à ce que les frites soient bien dorées. Les déposer au four pendant la préparation du poisson.

Pour les «Fish»

  1. Faire la pâte.  Dans un bol, mélanger la farine, la fécule, les épices, le sel et la poudre à pâte. Ajouter la bière graduellement en fouettant jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. Réserver.
  2. Préchauffer l’huile de la friteuse à 165 °C (325 °F). 
  3. Couper le poisson en gros morceaux. Saler et poivrer.
  4. Tremper les morceaux de poisson dans un peu de farine et secouer pour en retirer l’excédent. 
  5. Plonger ensuite chaque morceau dans la pâte puis les déposer dans la friteuse. Cuire ensuite jusqu’à ce que les morceaux soient bien dorés. (Ne pas mettre trop de poisson à la fois). 
  6. Égoutter et éponger. 
  7. Saler. Servir les «fish» avec les «chips» dans un papier journal sans encre.

ACCOMPAGNEMENT: quartiers de citron, sauce tartare et condiment de petit pois.


Et avec ça, on boit quoi?

Une bière blonde bien sûr ou un Sancerre, un vin d’une grande fraîcheur de la Vallée de la Loire. (Cépage/ Sauvignon blanc)

Partager