Publié le

Bouillon maison

À propos de la crise que nous vivons: « Plus généralement, cela nous apprendra à prendre au sérieux la seule chose dans le monde qui est vraiment rare, qui a vraiment de la valeur: le temps. Le bon temps. Celui de notre vie quotidienne, qu’on ne doit plus perdre dans des activités futiles. D’autre part, tirer le meilleur des nouvelles pratiques que cette crise, quelle que soit sa gravité, nous aura imposé: se respecter, se laver, se surveiller: passer plus de temps avec les siens, avec ses amis, et la nature; cuisiner et passer du temps à table.»

Jacques Attali (écrivain, économiste et haut fonctionnaire français)

Qui a encore le temps de préparer du bouillon? La réponse à laquelle on s’attendait a certainement changé depuis peu. Il semblerait que se soit maintenant tout le monde. Cette crise nous aura apporté au moins ça de précieux: le temps. Autant s’en servir comme un atout de réconfort pour s’entourer de parfum enivrant.

Quoi faire avec le bouillon? Le bouillon sert de base pour cuisiner les soupes, les sauces et mille et une recettes. Plus il réduit, plus la concentration en saveur augmente.


Bouillon de légumes

INGRÉDIENTS

  • 2 litres d’eau
  • 1 poireau 
  • 1 oignon coupé en quatre (garder la pelure)
  • 2 branches de céleri coupées en quatre (garder les feuilles)
  • 1/2 tête d’ail (garder la pelure)
  • Jus 1/2 citron
  • 5 pincées de gros sel de mer
  • Bouquet garni ou 30 ml ( 2 c. à soupe ) de mélange d’épices au choix *
  • 1 filet d’huile d’olive

* Pour multiplier les variantes de bouillons et obtenir différentes saveurs, il suffit de changer les mélanges d’épices; mélange bistro, Knightbridge, cinq-parfums, cari jaune, Hong Kong Star, tandoori, sichimi.

ÉTAPES

  1. Faire revenir l’oignon et l’ail dans un grand chaudron.
  2. Ajouter l’eau et porter à ébullition.
  3. Baisser à feu doux, ajouter le sel et tous les autres ingrédients.
  4. Faire mijoter de 2 à 3 h. 
  5. Laisser tiédir et filtrer le tout. Jeter les légumes.
  6. Réfrigérer ou congeler le bouillon

Faire un bouquet garni.

Pour parfumer un bouillon, on peut opter pour les épices mais aussi pour le bouquet garni, facile à réaliser. On peut l’enfermer dans du poireau avant d’être ficelé. Il n’y a aucune limite à changer du traditionnel, laurier, thym, poireaux. Pour plus de fraîcheur, on ajoute quelques feuilles de coriandre et de menthe. On peut ainsi modifier la recette de base selon son inspiration.

Partager