Publié le

Le charme opère encore

Le décor Belle Époque n’a pas changé depuis le siècle dernier. La cuisine des mythiques bouillons parisiens, comme Chartier, est plus que jamais d’actualité.

Parisiens et touristes du monde entier en rêve encore; poireaux vinaigrette bistro,œuf mayo, steak frites et coupe de crème chantilly maison. La cuisine réconfortante à l’ancienne n’a pas pris une ride

BOUILLON CHARTIER, 7 rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris

Paul Bocuse conseille le poireaux vinaigrette chaud

Bien qu’en général, les poireaux vinaigrette soient mangés tièdes ou froids, Paul Bocuse suggère de les servir chauds et avec une sauce vinaigrette moutardée.

La cuisine du marché, Flammarion

RECETTE par LA SPHÈRE CULINAIRE

Poireaux vinaigrette bistro

INGRÉDIENTS ( 4 portions)

  • 4 poireaux moyen ou 8 petits
  • 1 c. à soupe (15 ml)  de vinaigre de vin blanc
  • 75 ml ( 1/3 tasse) d’huile végétale
  • 1 c. à soupe (15 ml) de mélange d’épices LA PINCÉE MAGIQUE ou de la moutarde de Dijon
  • 30 ml (2 c. à soupe) de persil frais haché finement
  • 1/4 de c. à thé (2.5 ml) de sel
  • 1/4 de c. à thé (2.5 ml) de poivre

PRÉPARATION

  1. Retirer les racines, éliminer la partie vraiment verte (à conserver pour un bouillon) et fendre les poireaux en croix. 
  2. Bien les rincer sous l’eau froide. 
  3. Cuire à la vapeur jusqu’à tendreté, soit environ 10 minutes ou encore dans de l’eau frémissante salée. Égoutter et laisser tiédir.

CONSEIL: Pour plus de saveur: préparer la vinaigrette la veille sinon, réfrigérer au moins 1 heure avant.

Partager