Publié par Laisser un commentaire

Concentré de réconfort

Cuisine de bistro et prix à ras le plancher où tout est fait maison.

Le bouillon parisien. Une formule inventée en 1860 par un boucher, un certain Monsieur Duval. Il régalait la clientèle d’un vrai bouillon de bistro fait de viandes. La cuisine de nostalgie s’accélère à nouveau. Il faut croire qu’on a encore besoin de réconfort.

Une brasserie reconstituée à l’identique comme un bouillon de l’époque. 

BOUILLON PIGALLE, 22 boulevard de Clichy, 75018 Paris

RECETTE par LA SPHÈRE CULINAIRE

Bouillon de bistro

INGRÉDIENTS

  • 2 litres d’eau
  • 1 kg d’os (boeuf) à moelle de boeuf
  • 1 poireau 
  • 1 oignon coupé en quatre (garder la pelure)
  • 2 branches de céleri coupées en quatre
  • 2 gousses d’ail coupées en deux
  • Jus 1/2 citron
  • gros sel de mer
  • 15 ml ( 1 c. à soupe ) de mélange d’épices BISTRO ou un bouquet garni
  • 1 filet d’huile d’olive

PRÉPARATION

  1. Rôtir les os au four à 400°F pendant environ 1h ; les placer sur une grille avec une plaque pour que le gras s’écoule. Retourner à mi-cuisson.
  2. Faire revenir l’oignon, l’ail et les os dans un grand chaudron. Ajouter les os
  3. Ajouter l’eau et porter à ébullition.
  4. Baisser à feu doux et ajouter les épices et tous les autres ingrédients.
  5. Faire mijoter de 1 à 3 h. 
  6. Laisser tiédir, saler au goût et filtrer le tout. Jeter les légumes.
  7. Réfrigérer ou congeler le bouillon

Partager